Aujourd'hui : jeudi
29 septembre 2016


Actualités

1ère Rencontre nationale des Départements pour la Culture les mardi 22 et mercredi 23 novembre 2016 à la Maison des pratiques artistiques en amateur à Paris

« 24 heures pour débattre, repenser ses approches et inventer l’action publique de demain »

La 1ère Rencontre nationale des Départements pour la Culture est organisée par Arts vivants et Départements, Culture et Départements et la Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page dédiée, à l’adresse suivante : http://rencontrenationale.arts-vivants-departements.fr/

JPEG - 30.3 ko


Calendrier prévisionnel des sessions de formation du 2ème semestre 2016



Le Carnet Cirque de la FNCC

Ce Carnet a été réalisé avec le Groupe de concertation d’élu-e-s et de professionnel-les sur les arts du cirque  : Fédération française des écoles de cirque, FNCC, Syndicat des cirques et compagnies de création, Territoires de cirque et ARTCENA.

A consulter en ligne en suivant le lien ici.

A commander en cliquant ici.

JPEG - 20.6 ko


Communiqués de la FNCC


La Lettre d'Echanges
A LIRE, dans le N° 145 : juin/juillet 2016
Du lieu de culture à l’espace de la démocratie ?

La bibliothèque comme outil politique, comme espace de vie démocratique reste encore à inventer, même si des expérimentations de plus en plus nombreuses vont dans cette direction. Quelques réflexions.
L’espace de la parole. Aux côtés des écoles de musique, des musées... la bibliothèque apparaît comme étant l’un des équipements culturels financés par les collectivités. C’est-à-dire l’un des services dont doivent bénéficier les habitants : un outil du service public de la culture. Donc un service culturel qui, en période de difficultés budgétaires, court le risque de voir stagner, voire voir diminuer, ses crédits.

Loi LCAP. Epilogue

Pluralité des lois.
Une loi création était d’abord une demande par les professionnels. Elle était aussi un engagement présidentiel. La loi patrimoine, en revanche procède surtout d’une volonté gouvernementale. Ces deux lois, ces deux attentes différentes ont été fusionnées. Quant à la “loi architecture”, elle procède notamment d’un rapport de Patrick Bloche, président de la commission culture de l’Assemblée nationale, et d’une plus grande prise en compte de l’architecture par le ministère et, surtout, de l’attente d’une profession aux prises avec de grandes difficultés économiques. Par ailleurs, la “loi archéologie préventive” (un champ qui, comme l’architecture, a été ajouté après coup aux projets initiaux sur la création et le patrimoine), relève, elle, en particulier des difficultés budgétaires récurrentes de l’INRAP.

JPEG - 42 ko
Voir aussi les sommaires des précédents numéros